Le croissant au chocolat : le plaisir double du week-end

Le croissant zébré : la version chocolatée du croissant. Un plaisir double chaque week-end chez Lorette, dès 7h.

… que le week-end « parce que cela demande du travail et un tour de main très particulier ». Ce croissant zèbre, brun et doré, chocolat-beurre dedans, dehors, dont le croustillant attire les amateurs bien au-delà de la Butte-aux-Cailles… Sur le papier, c’est simple… explique Cédric Arsac. Sauf qu’il faut le tour de main, alors « pour moi, ce croissant bicolore est l’illustration du fait maison et de notre travail artisanal ».

Extrait de l’article du Parisien (3 janvier 2017)

Croissants au chocolat de Lorette

Coupe d'un croissant chocolat de Lorette

> Les autres viennoiseries de Lorette

Le croissant au chocolat : le plaisir double du week-end
Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *